Décès de Paule Chabot

Le samedi 12 juillet madame Paule CAVALIER, épouse CHABOT, nous a quitté pour rejoindre Fernand (Yvan).

Née le 23 décembre 1926 à Saint Julien de Peyrolas, elle épouse Fernand le 28 août 1946. De leur union naitront deux enfants, Georges et Simone qui restent établis à Aiguèze.

La famille CHABOT est associée à deux lieux incontournables du village : le café du même nom qui anime la place et le domaine Tour Paradis pour les amoureux de vin.

Si nous avons vu Paule ces dernières années prendre un peu de repos mérité dans la cour du domaine, sa présence aura été plus marquante pour les Aiguèzois au café où elle avait repris la suite de sa belle-mère Fernande. Les enfants se rappellent du mot toujours aimable et du petit sirop offert, les plus grands de la discrétion, de la pondération et de la gentillesse de Paule.

Avec Fernand ils avaient le goût des escapades. Lorsque les travaux des champs le permettaient, ils affectionnaient sillonner la France pour goûter aux spécialités et visiter les Aiguèzois expatriés. J'ai eu le plaisir de partager quelques moments d'échanges à Verdun et Chamonix lors de leurs escapades, ces moments forts amenaient un air du pays et des nouvelles du clocher.

Une page du village se tourne. N'oublions pas que ceux qui nous quittent ont vécu et façonné le village, qu’ils nous ont transmis un patrimoine et un art de vivre, qu'ils sont le lien entre les générations. En s'éteignant ils nous transmettent cette responsabilité, par respect pour eux essayons d’en être dignes.

La population du village présente à la famille ses plus sincères condoléances et l’assure de son soutien dans ces moments difficiles.



Alain Chenivesse

Maire d’Aiguèze