La transition ardéchoise

Après des années durant lesquelles il a été le délégué, le correspondant aiguèzois pour "l'Ardéchoise", motivant une équipe de bénévoles, organisant l'accueil de la célèbre course cyclotouriste, participant régulièrement à des réunions de préparation, balisant le parcours ; Alain Baume a désiré faire une pause bien mérité. Ceci dit, gardons l'oeil, car nous gageons l'apercevoir encore dans les croisement posant panneau pour diriger les cyclistes.

Il fallait donc trouver un "repreneur", un héritier, un "fils spirituel de l'Ardéchoise" pour perpétrer cette tradition de l'accueil aiguèzois. C'est Jean-Christophe Bruguier qui s'est proposé et qui prend la main. Président d'"Aiguèze Animation" il a maintenant une deuxième casquette sur la tête. Il sera secondé mentalement et en conseil avisé par Denis Héraud fidèle compagnon cycliste d'Alain sur les routes ardéchoise.

Quand une génération comprend qu'il faut reprendre ce que les premières ont semé......Aiguèze vit et flamboie....