Tourisme et village



Afficher l'image d'origineLa clientèle touristique de notre village a évolué au fil du temps. Dans les années 70, des familles venaient s’installer pour un mois dans un logement « de vacances », souvent des habitués que nous avions plaisir à retrouver chaque année et pour certains toujours fidèles à Aiguèze. 
Marcel, un AiguèzoStéphanois de plus de 40 ans
Aujourd’hui la durée de location est de beaucoup plus courte durée, elle n’excède souvent pas la semaine dans les hôtels gîtes et chambres d’hôtes ou de particuliers. Beaucoup de visiteurs sont seulement de passage pour la demi-journée, ils arpentent nos rues et places, consomment dans les commerces et restaurants avant de rejoindre leur point d’attache local.



La grande diversité des choix de destinations, le large éventail des propositions, l’évolution des mentalités et des modes de consommation, les possibilités de comparaison des coûts de séjour permettent à tous de faire maintenant des choix de destination compatibles avec les réalités économiques du moment.
Le discoboule, photo de Jeannot
Les événements ponctuels sportifs (football, jeux olympiques…) ou de société (politiques, attentats, grèves…), les conditions et événements météorologiques conditionnent également les choix des vacanciers.

Pour faire face à tous ces éléments le village a dû s’adapter au fil des ans :
Côté communal :
- des parkings ont été créés, certains sont devenus payant pour générer des recettes et permettre de faire face aux dépenses induites et limiter les actes de délinquance,
- les aménagements ont été multipliés pour offrir un accueil de qualité (espaces verts, trottoirs, aire de jeux…),
- le village a été labellisé parmi les plus beaux villages de France,
- quelques animations de qualité permettent les échanges au cours d’évènement conviviaux.
Côté particuliers :
- les gammes de choix d’hébergement et de restauration se sont multipliées,
- de nouveaux commerces ont vu le jour,
- de artistes et artisans se sont installés.

L’attractivité d’Aiguèze, alliée à la proximité de sites particulièrement remarquables, a permis de classer le village parmi les destinations touristiques prisées.

Pour maintenir cette situation enviée il est important que tous nous fassions des efforts pour conserver et développer raisonnablement cette clientèle. Une fréquentation qui contribue à la vie du village et favorise l’emploi de nos jeunes.


Une comparaison du taux de fréquentation des parkings du mois de juillet des années précédentes à celui de 2016 permet de souligner une tendance à la baisse de la fréquentation locale puis une légère reprise cette année.
La mairie doit, tout en préservant l’âme du village, poursuivre les aménagements de manière raisonnée. Les professionnels doivent proposer des services de qualité à des prix attractifs, les particuliers accepter un changement temporaire de leur mode de vie.

Années / mois de juillet
Nombre de véhicules
2011
4005
2012
3608
2013
3419
2014
3103
2015
2606
2016
2795









Gageons que les efforts conjugués permettront de conserver un accueil de qualité pour le plus grand plaisir de tous.