Commémoration du 19 mars

La FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie) présidée par M. Colombet était de nouveau présente cette année pour commémorer à Aiguèze la fin de la guerre d'Algérie (1962). Après les discours officiels dont celui de M.Colombet et de Rémi Perollet, adjoint, représentant notre maire excusé ce samedi, le dépôt de gerbe au pied du monument aux morts avec Michel Bertet précéda la minute de silence. La FNACA et ses portes drapeaux continuèrent ensuite leur périple à travers les villages alentours afin de perpétrer le souvenir de cette date historique.
Voici les quelques mots donnés au nom de la commune d'Aiguèze :

"En dehors de toutes les polémiques que l'on peut entendre en ce moment dans les médias, il est important que nous nous pausions ensemble pour commémorer : il est important que nous tous, et que les jeunes générations se souviennent de ceux qui sont morts ou de ceux qui sont partis combattre au nom de notre patrie en Algérie, en Tunisie ou au Maroc. Beaucoup de familles aiguèzoises ont été touchées par cette guerre.

Il est important que les jeunes générations se souviennent de ces évènements, se souviennent de notre histoire.

Il est important que les jeunes générations se rappellent qu'il y a 60 ans environ, ceux qui sont partis avaient le même âge qu'eux. Il est important qu'ils les respectent en leur rendant hommage.

Il est important enfin,(et surtout avec les évènements récents que nous avons connus, les attentats dont parlait M.Colombet), que les jeunes générations comprennent (et que nous comprenions tous) ; à travers cette histoire qu'est la nôtre ; à travers toutes les vies de ces soldats;que la paix et la liberté ne sont pas des valeurs gagnées pour toujours, qu'il faudra toujours les défendre et combattre pour les garder."

Merci à Roland Vincent pour les photos.