Rentrée scolaire


 1 septembre - dans la coutume locale, cette date correspondait à la foire de Pont Saint Esprit à laquelle se rendaient de nombreux villageois. Devant la profusion d'offres des grandes surface et d'internet cette foire est aujourd'hui tombée en désuétude.

En 2016, ce jour et cette date marquent les esprits des enfants puisqu'elle est synonyme de rentrée scolaire pour les plus petits.
Après plus de deux mois de vacances les avis sont très partagés, certains ont hâte de retrouver copains et copines, d'autres plus réticents seraient bien restés au lit et dans le cocon familial.

Mais il fallait s'y résoudre, et les mamans ont dans leur grand majorité accompagné leurs chérubins à la porte de l'école pour cette nouvelle rentrée. L'ambiance était présente avec ses lots de rires et parfois de gros chagrins.

Pour Aiguèze, ce ne sont pas moins de 14 enfants qui font cette nouvelle rentrée à l'école de Saint Julien de Peyrolas. En raison du marché du jeudi matin, le petit car jaune n'est pas passé sur la place du village et il a fallu attendre ce vendredi pour photographier le rassemblement de nos têtes blondes. Les rires et sourires étaient présents, sur les visages des enfants heureux de ces retrouvailles, sur les visages des parents accompagnant leurs "chic-oufs" (chic,ils sont en vacances - ouf, ils reprennent l'école) au car de ramassage scolaire.

Ces rires animent la place du village, ils sont l'assurance de la vie locale et de l'attrait du village pour les jeunes couples ; ce dont nous pouvons tous être fiers et heureux car  nombreux sont les villages à se désertifier. 


L'attente du car sur la place du village



Au départ pour l'école

Résultat de recherche d'images pour "rentrée scolaire"

Une rentrée scolaire, s'est aussi le moment de souligner l'effort fait par la commune au profit de ses enfants. 
Pour information, l'effort financier fait par la commune pour une année scolaire s'élève à 24 676 € (part pour l'année 2015/2016). Cette somme, versée à la commune de Saint Julien de Peyrolas, correspond à la part communale des frais de scolarité, de cantine, des activités périscolaires et d'accompagnement des transports scolaires.

Un effort important, mais au-delà du côté affectif un investissement pour notre avenir et celui d'Aiguèze.