Participation communale au budget des PBVF.

Lors de l’assemblée générale des plus beaux villages de France, en mai 2014 à Eguisheim, avait été évoquée la participation des villages au financement de l’association. La participation des 156 communes adhérentes couvre les 2/3 du budget annuel de l’association qui a la volonté de conserver une indépendance financière et politique. Le tiers restant correspond à la vente de produits sous marque, à la participation d’entreprises partenaires et à des subventions.
La participation d’une commune était fondée sur un critère de population. Cette participation socle, stable depuis 2009, était fixée à 3 € par habitants.
Unanimes à reconnaître la notoriété croissante du réseau grâce à l’implication de tous, les participants à la dernière assemblée générale, ont été tout aussi unanimes à constater la difficulté de l’association à déployer des actions d’ampleur nationale, susceptibles de bénéficier à l’ensemble des 156 communes , faute de moyens financiers suffisants.
Dans l’objectif de doter les commissions Notoriété et développement (à laquelle le maire d’Aiguèze participe) d’une véritable capacité à proposer des actions d’ampleur et viables financièrement, l’assemblée générale a voté à l’unanimité une évolution des contributions communales calculée de la façon suivante :
- participation socle : maintien à 3 € / an / habitant,
- contribution aux actions qualité (réexpertise tous les 6 ans) : forfait de 100 € complété de 0,1 € par habitant,
- contribution aux actions de notoriété de développement : forfait de 100 € complété de 0,1 € par habitant.

Ces nouvelles dispositions amènent la part communale à évoluer de 754 à 891 €.


Le prochain grand rendez-vous de l’association correspond à l’assemblée générale qui aura lieu les 10 et 11 avril 2015 à Villefranche-de-Conflent (66).